Partagez|

PV Axel Juni « Everyone calls me Red. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 09/06/2015
✣ Entraînements : 16
✣ Age : 17
✣ Célébrité : Meghan Ory
✣ Age : 26 ans
✣ Emploi : Police Montée
MessageSujet: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Mar 16 Juin - 15:10

« Everyone calls me Red. »Ambre Araceli & Axel Juni

J'attends, adossée au mur. La nuit tombe, les rues s'obscurcissent, une lueur rougeâtre émanant du soleil couchant se reflète sur les pavés du sol. Je touche mes cheveux afin de m'occuper les mains, jouant avec l'unique mèche rouge au milieu de ma tignasse brune.

Je suis arrivée il y a deux semaines maintenant, et j'ai déjà un travail. J'ai réussi à entrer dans la police montée, comme je le souhaitais. Ce soir, je fais ma première patrouille, aidée d'un coéquipier que je ne vais pas tarder à rencontrer. On ne m'a donné aucune indication sur celui-ci, je ne sais absolument pas qui va arriver. Remarque, ça ne m'aurait pas servi à grand chose, je ne connais toujours personne. Mais quand même, j'aurais bien aimé savoir si mon collègue était une fille ou un garçon, par exemple.

Je souris à une femme qui passe dans la rue. Elle me jette un regard confiant, puis me rend mon sourire. C'est cool que les gens n'aient pas peur de vous. Mais je ne sais pas si je serai capable de cacher mon pouvoir. C'est tellement... Ca me fait peur. Je ne sais pas de tout ce dont je suis capable quand je suis dans cet état. J'ai déjà...tué. Je frisonne et croise mes bras, trouvant soudainement le fond de l'air bien frais.

Frottant mes bras avec vigueur, je commence à m'impatienter. Il est bien long, ce coéquipier ! Je commence à faire les cent pas, d'un côté pour me réchauffer et de l'autre pour m'occuper.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 03/06/2015
✣ Entraînements : 27
✣ Célébrité : Scott Eastwood
✣ Age : 32 ans
✣ Emploi : Police montée
✣ Bloc note : bla
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Mar 16 Juin - 21:44
Axel arriva à l'écurie un peu mal à l'aise. Il tremblait, il était en sueur, livide, les yeux ternes. Il venait d'avoir eu une vision. Un énorme loup qui se jetait sur lui, sûrement pour le manger. Quand cela arriverait-il ? Il n'en savait rien. Mais aux côtés de Reign il se sentait déjà plus fort.

Il massa son étalon et petit à petit la tension redescendit. Il inspira longuement tant dis que ces gestes furent moins saccadés. Jamais encore il n'avait eu de visions le concernant et ça l'effrayait. Il pourrait mourir demain, dans un mois, dans un an. Qui sait ? Il ferma les yeux, essayant de se calmer mais seule l'image du loup se jetant sur lui revint en mémoire. Il essaya d'enfouir cette image mais rien n'y fait.

Son téléphone sonna. Il inspira, le coeur battant la chambarde, il posa une main sur l'encolure de son équidé.
"Officier Juni ?
-Axel, tu es de garde ce soir, à pieds, y a eu un changement
-Quoi ? Mais j'avais prévu de mo...
-Y a pas de "mais", on y va !"

Axel n'eut pas le temps de riposter, son supérieur avait déjà raccrocher. Avoir quelqu'un au-dessus de lui était tellement pénible ! Un jour il serait en haut lui aussi. C'est dommage, il avait réellement besoin de monter. Il embrassa son équidé et sorti du box, mal à l'aise, avec des nausées.


L'officier de police arriva finalement dans la ruelle. Il avait marché, sans se presser. Il était déjà en tenue, il était parti à l'écurie juste après le cheval et n'avait pas eu le temps de se changer. Il regarda la seule personne assise dans la ruelle à l'entendre. Il hocha la tête et dit d'une voix froide mais ferme
"On y va. Debout."

Il ne connaissait pas sa partenaire, mais n'avait pas besoin de la connaître plus que ça. Ils allaient juste bosser ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 09/06/2015
✣ Entraînements : 16
✣ Age : 17
✣ Célébrité : Meghan Ory
✣ Age : 26 ans
✣ Emploi : Police Montée
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Mar 16 Juin - 22:32

« Everyone calls me Red. »

J'entends quelqu'un arriver, tourne la tête. Un sourire aimable éclaire mon visage, mais il s'efface bien vite en entendant la voix de mon... Oui, ça doit être lui. De mon coéquipier. Il prend un ton dur, ferme, distant, qui ne me plaît pas du tout. Je me lève et lui lance un regard contrarié.

- Pas la peine d'être froid comme ça dès le départ...

Je frotte mes mains sur mon pantalon et m'aperçois que j'ai la chair de poule. Brr. Je frissonne une nouvelle fois et serre mes bras contre mon ventre. Cette soirée promet. Je meurs déjà de froid et je ne peux pas compter sur mon partenaire pour réchauffer l'atmosphère. Je décide d'essayer d'entamer la conversation. Après tout, même si je parle à un mur, ça me fera penser à autre chose qu'à ma peur. Et de toutes façons, il ne faut surtout pas que je me mette en colère. Surtout pas. J'ai remarqué que c'est dans ces moments-là que je me...transforme.

- Je m'appelle Ambre, Ambre Araceli. Et toi ? Tu es arrivé quand ? Moi ça fait deux semaines que je suis ici. Alors on va patrouiller ensemble aujourd'hui ? Tu as des instructions spéciales ? On ne m'a rien dit, mis à part que je devais attendre mon coéquipier ici.

Je décide de la jouer bavarde et chaleureuse. Je suis capable de l'être pour deux ! En attendant qu'i me réponde, je le dévisage discrètement, cachée derrière le rideau de mes cheveux noirs et par l'obscurité de plus en plus profonde.

Il est plus grand que moi, brun, cheveux plutôt courts. Son visage est marqué par la tristesse, il est pâle et ses traits sont creusés, ses yeux sont cernés. Malgré tout, il a beaucoup de charme, je le trouve pas mal. Mais bon, ça s'arrête là, étant donné l'entrain qu'il montre à patrouiller avec moi. Je suis un peu vexée, au fond. J'ai l'habitude que les hommes me regardent autrement que comme celui-ci. J'essaie de mettre mon orgueil de côté, sans grand succès. Ambre, tu es ridicule. Arrête d'être si vaniteuse, je me gronde en silence.

Une fois mon observation terminée, je me rapproche de l'homme et me place à ses côtés, sans le quitter des yeux, guettant une réaction de sa part.


© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 03/06/2015
✣ Entraînements : 27
✣ Célébrité : Scott Eastwood
✣ Age : 32 ans
✣ Emploi : Police montée
✣ Bloc note : bla
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Mer 17 Juin - 19:37

La jeune femme le réprimanda doucement. Il arqua un sourcil et retint une remarque cinglante lui rappelant qu'il était son supérieur mais il se retint en voyant que la jeune femme se levait enfin et le rejoignait. Elle frissonna un peu il leva les yeux au ciel et se retourna prêt à commencer sa patrouille. Les femmes étaient si chochottes.

Puis d'un coup la jeune femme, qui jusqu'à maintenant était pas trop mal placée dans l'estime du jeune homme, commença à parler, à parler, et encore à parler. Il s'arrêta subitement dans la rue, se retourna et la regarda. Elle frissonnait encore.

"Premièrement je vous prierez de ne pas me tutoyer jeune officier. Je suis votre supérieur. Ensuite, si je n'ai aucune envie de vous répondre madame."

Il se retourna à nouveau face à la rue et reprit sa marche lente sur les pavés de la ville. Elle se plaça à ses côtés. Il espérait au moins qu'elle serait moins bavarde qu'avant, il n'avait nullement besoin d'un psy. N'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 09/06/2015
✣ Entraînements : 16
✣ Age : 17
✣ Célébrité : Meghan Ory
✣ Age : 26 ans
✣ Emploi : Police Montée
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Mer 17 Juin - 20:38

« Everyone calls me Red. »

Pardon ? Pour qui se prend-il, au juste ? Je hausse les sourcils, une expression aussi froide que la sienne habille bientôt mon visage. Je réponds, en crachant presque :

- Très bien, Môssieur mon supérieur. Je vous prierai également de ne pas m'appeler "madame" et de quitter cet air hautain. Je suis aussi ravie que vous d'être de patrouille, ce soir. Pourtant je ne passe pas mes nerfs sur mon coéquipier.

Je me mords les lèvres, me cachant derrière le rideau sombre de ma chevelure. Je risque gros après avoir prononcé ces mots. Être renvoyée, par exemple ? Il pourrait se plaindre de moi auprès des hauts-placés, je pourrais perdre ma place ? Oh, merde, Ambre tu aurais dû te taire... J'ouvre la bouche pour m'excuser, puis me ravise au dernier moment. Seul m'échappe :

- Je...

Non, non. Dans le pire des cas, je serai licenciée. Mais je refuse qu'on me parle ainsi. Je suis quelqu'un de plutôt fier, et aussi têtue. Jamais on ne m'a parlé ainsi, et déjà que ce mec ne me regarde pas -hum...ok, ce n'est pas important-, en plus il me parle comme à un chien ?!

Quand je pense le mot chien, un nouveau frisson s'empare de moi et la tête me tourne, je vacille, bousculant mon supérieur. Je me rattrape à son épaule tant bien que mal, puis essaie de me stabiliser. Inspire, expire, Ambre.

Chien. Chien...loup. Je suis un loup. Un chien. Il a raison de me parler ainsi... Mes yeux s'emplissent soudainement de larmes, et sans que je ne contrôle rien, ses larmes s'écoulent sur mon visage. Un sanglot s'échappe de ma gorge, me surprenant moi-même. Pourquoi suis-je si sensible, tout à coup ? Depuis quand je pleure devant quelqu'un d'autre que ma grand-mère ?...

Le vertige s'estompe petit à petit, le paysage cesse de basculer. Je ne lâche pas pour autant l'épaule de l'homme, m'attendant à une explosion de sa part. S'il réagit aussi violemment lorsque je lui parle, que va-t-il faire alors que je le touche ? Pourtant, je me sens incapable de me détacher de lui. Etre soutenue me rassure, tout en sachant que ce soutien ne va pas durer longtemps.

Chien. Loup.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 03/06/2015
✣ Entraînements : 27
✣ Célébrité : Scott Eastwood
✣ Age : 32 ans
✣ Emploi : Police montée
✣ Bloc note : bla
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Sam 20 Juin - 9:53

Il la regarda faire son blabla, un sourire amusé sur le visage, amusé de voir cette gamine s'emporter si vite. Il était presque dédaigneux. Il laissa parler, ne dit rien.  Puis une fois qu'elle eut fini, elle se mord la lève, signe de culpabilité. Déjà ? Elle laissa filer un mot "je" puis ne dit plus rien. Il la regarda encore une fois. Mais il n'avait rien à dire, au moins elle s'était tue, ils pourraient reprendre le chemin tranquillement.

Axel reporta son attention sur la rue, la ville calme. Il observait autour de lui, les moindres recoins, la main posée sur son tyser, pas si rassuré que ça. Son rêve le hantait. Il détestait ces moments où il avait des flashs prémonitoires, surtout que la plus part du temps ça se réalisait.

Une main se posant sur son épaule le fit sursauter et il se retourna vivement. Il vit sa partenaire vaciller,  livide, elle ne tenait pas debout. Alors il s'approcha d'elle et mit sa propre main autour de la taille de cette dernière pour la soutenir.

Petit à petit, la jeune femme reprit ses esprits et semblait moins bancale. Il la regarda anxieusement, il ne pouvait s'empêcher d'être anxieux envers les femmes. Et elle s'effondra en larme. Il ne dit rien, respectant ce sanglot. Regardant autour de lui si des "gifted" n'allait pas s'attaquer à eux.

Une fois qu'elle eut sécher ses larmes, il demandait d'une voix douce mais ferme à la fois.
"Avez-vous manger avant de sortir ?"

Il était hors de question de continuer la mission si la demoiselle n'avait pas mangé et qu'elle refaisait un malaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 09/06/2015
✣ Entraînements : 16
✣ Age : 17
✣ Célébrité : Meghan Ory
✣ Age : 26 ans
✣ Emploi : Police Montée
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Sam 20 Juin - 14:11

« Everyone calls me Red. »

Sa voix, toujours ferme mais animée d'un ton différent, parvient à mes oreilles. Je sens son bras autour de ma taille... Quoi ? Il n'est pas en colère ? Je me tourne vers lui, perdue.

- O... Oui, j'ai mangé...

Puis je me recule lentement, précautionneusement. Et je me mords la lèvre, regardant le sol.

- Je... Je suis désolée... Je ne sais pas ce qu'il s'est passé...

Bien sûr que si, je le sais. Mais je ne vais pas lui avouer que je suis une animorphe, après cinq minutes en sa compagnie. Et puis, peu importe depuis combien de temps nous nous connaissons, il fait partie du Gouvernement, et il n'est sûrement pas un imposteur -comme moi-, donc à moins de vouloir m'auto-pourrir la vie, il n'y a aucune raison que je lui confie mon secret. Mon coeur se serre en pensant que je vais devoir mentir à tout le monde durant tout le reste de ma vie. Je ne pourrai pas avoir d'amis, de copain, pas de famille... Une grosse boule se reforme dans ma gorge et ma vue se trouble à nouveau. Non, non. Je ne dois pas pleurer une deuxième fois. D'un geste rageur, je passe ma main sur mon visage pour sécher mes larmes, puis fais un vrai pas en arrière, et replonge mon regard dans celui, azur, de mon coéquipier.

- Excusez-moi.

J'essaie de prendre un ton assuré, c'est loupé, ma voix tremble légèrement mais suffisamment pour s'en rendre compte. Mon ton est factice, et ça me fait un drôle d'effet. Je n'ai pas l'habitude de craquer comme ça devant n'importe qui...

Mais je repense à son attitude, qui a radicalement changé entre le moment où je lui ai parlé et celui où je me suis littéralement effondrée sur lui. Il a semblé presque... Inquiet ? Je me moque de moi en silence, secoue la tête imperceptiblement. Ambre, sois pas idiote. Il avait juste pas envie que tu fasses une syncope devant lui, c'est tout. Néanmoins, j'entends sa voix qui tourne et retourne dans mon esprit, ferme mais douce à la fois

Mais... Qu'est-ce-que je pense ? Je m'imagine quoi, au juste ? Je détourne une nouvelle fois le regard, tournant la tête vers la rue qui s'assombrit toujours plus.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 03/06/2015
✣ Entraînements : 27
✣ Célébrité : Scott Eastwood
✣ Age : 32 ans
✣ Emploi : Police montée
✣ Bloc note : bla
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Dim 21 Juin - 16:25

La jeune femme confirma qu'elle avait mangé. Ce n'était pas donc pas la faim qui avait causé sa faiblesse. Axel fronça les sourcils, la jeune femme ne semblait pas non plus tant fatiguée que ça. Il espérait que ce n'était rien de grave, juste une faiblesse de moment. Doucement elle se recula, elle semblait plus sûre d'elle-même maintenant malgré son teint livide.

Elle s'excusa de ce qu'il s'était passé et il lui lança un regard plutôt amical pour la rassurée. Mais à nouveau ses yeux s'emplirent de larmes. A cet instant Axel aurait tout donné pour avoir obtenu le don de lire dans les pensées plutôt que celui des flashs prémonitoires. Mais à y réfléchir, celui de lire dans les pensées devait être pire que celui des flashs. Au moins avec ce don Axel avait du répit, celui de lire dans les pensées ne devait jamais laisser à son possesseur la moindre place pour ses pensées personnelles.

La jeune coéquipière ravala ses larmes d'un geste de main. Elle était plus forte que ce qu'Axel avait pensé. Mais ils n'étaient pas là pour se confier ou perdre leur temps à pleurer. De plus, face à cela il valait mieux changer les idées de la personne. Alors il mit une main protectrice dans le dos de la jeune femme et la poussa alors qu'il avançait.
"On y va ? On a une patrouille à faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 09/06/2015
✣ Entraînements : 16
✣ Age : 17
✣ Célébrité : Meghan Ory
✣ Age : 26 ans
✣ Emploi : Police Montée
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Dim 21 Juin - 16:50

« Everyone calls me Red. »

Il met sa main dans mon dos. Je me crispe pendant quelques secondes, puis me détend. Tu es ridicule, Ambre. J'avance alors, d'une allure mal assurée tout d'abord. Puis, mes pas se font de plus en plus fluides, et je remarche normalement. Inspire, expire. Calmement.

Je regarde l'homme du coin de l'oeil. Je ne sais toujours pas comment il s'appelle... Mais je ne vais pas gâcher la sorte de "trêve" qu'il vient d'instaurer. Alors je me tais, contemplant son visage le plus discrètement possible. Il a les cheveux bruns, les yeux d'un bleu splendide. Je m'y perds, oubliant ma présumée retenue. Quand je me rends compte que je suis peut-être en train de baver la bouche ouverte, je pique un fard et me détourne brusquement. Bravo, Ambre, pour la discrétion, on repassera.

Mais il m'intrigue. Son changement de comportement soudain m'étonne. C'est sûr que je pourrais me dire "il a juste pas envie d'être responsable de quelqu'un qui fait un malaise", mais je n'y arrive pas. J'ai toujours préféré me faire des scénarios, tous plus improbables les uns que les autres. Peut-être est-il bipolaire ? Mouais, bof.

Pour une fois, finalement, j'abandonne les histoires. Je me concentre sur ma mission : vérifier que tout se passe bien en ville. Sans modifier ma position, de façon à rester soutenue par mon coéquipier -c'est agréable, je vais pas m'en priver-, je cale mon rythme sur le sien et regarde autour de nous. Un couple passe non loin de nous, le regard apeuré. Mais ils changent d'expression en reconnaissant nos insignes, et nous adressent un salut de la main. Je leur souris en retour, chaleureusement.

Si je n'avais pas cet uniforme que le Gouvernement impose aux policiers, les gens auraient accéléré le pas. Tout le monde se méfie de tout le monde, ici. Sauf des hauts placés, sensés assurer la sécurité. Quoique... Les gifted nous apprécient-ils autant ? Pas sûr... Si je ne faisais pas partie de la police, aurais-je adressé le même signe amical à un membre du Gouvernement ? Je ne crois pas.

Des tonnes de phrases me brûlent les lèvres. Je n'ai pas l'habitude de rester muette en compagnie de quelqu'un d'autre. Mais je me retiens d'ouvrir la bouche, ne voulant surtout pas refroidir à nouveau l'ambiance. A propos de refroidir, j'ai toujours la chair de poule. Resserrant mes bras autour de mon corps, je lutte contre la température. Ma réaction est sans doute très exagérée, je me trouve moi-même absurde. Comment se fait-il que j'aie aussi froid ? La température ne doit pas être très faible, pourtant. J'essaie de me retenir de claquer des dents du mieux que je peux, ne voulant pas passer pour une chochotte. Déjà que l'officier doit me trouver bien ridicule après ce qu'il vient de se passer, je n'ai pas envie de lui offrir une raison de plus de ne pas vouloir de ma compagnie.

© Lady sur Epicode

_________________
Ambre ♪ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 03/06/2015
✣ Entraînements : 27
✣ Célébrité : Scott Eastwood
✣ Age : 32 ans
✣ Emploi : Police montée
✣ Bloc note : bla
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Dim 21 Juin - 17:07

La jeune femme fit un pas l'un devant l'autre, suivant le rythme. Axel ne l'a pas lâchée, il voulait la soutenir et être là au cas où elle flancha à nouveau. Il marchait lentement, lui permettait de reprendre ses esprits. Il lui jeta un coup d'oeil. Pauvre humaine perdue parmi ses gifted tous plus dangereux les uns que les autres. Pauvre créature. Il ne lui donnait pas beaucoup de temps avant qu'elle ne craque ou ne se fasse tuée.

Elle était silencieuse et la rue l'était aussi. Des personnes passèrent, visiblement un peu bourrées. Le couvre-feu était passé mais ils semblaient humains, enfin d'aussi loin que pouvait voir Axel alors il ne dit rien. Ces personnes les saluèrent et il vit sa coéquipière sourire en retour. Ce geste confirma le jeune homme dans ses pensées, s'ils avaient été gifted ils auraient fuis en courant.

La jeune femme serra les bras autour de sa taille et ils continuaient de marcher dans l'obscurité n'ayant que la lune pour les éclairer. Une boule se serra dans le ventre d'Axel alors qu'ils passaient dans une ruelle. C'était ici que ce passait son flash. Bien qu'il fut obscur et flou, Axel le pressentait, c'était ici qu'il avait eu son flash prémonitoire.

Sa main se serra dans le dos de la jeune femme, sans vraiment le vouloir. Il stressait à cette idée. Mais rien ne pourrait se passer. Il n'était pas seul et dans son flash il était seul face à ce loup. Il inspira, certain que rien ne pourrait se passer.

La lune montait dans le ciel et il vit une ombre se faufiler. Soudain une boule de feu surgit de nulle part les visant. Il poussa à terre sa partenaire et se jeta lui-aussi pour éviter. Il dégaina son pistolet et visa. Mais l'ombre était difficile à discerner avec les jeux de lumière. Il ne regarda pas sa coéquipière mais demanda
"COmment tu vas ? Pas blessée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
✣ Date d'arrivée : 09/06/2015
✣ Entraînements : 16
✣ Age : 17
✣ Célébrité : Meghan Ory
✣ Age : 26 ans
✣ Emploi : Police Montée
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. » Dim 21 Juin - 18:00

« Everyone calls me Red. »

Je me sens brusquement projetée au sol. Sonnée, je ne bouge pas, tentant de reprendre mes esprits. Qu'est-ce-qu'il s'est passé...? Je tourne la tête et voit mon équipier, tenant à bout de bras son arme. Je balbutie :

- N... Non, je crois que ça va... Qu'est-ce-qu'il s'est passé ?

Je sens l'odeur du brûlé. Je me retourne brusquement et aperçoit, derrière nous, une petite flamme. Petite, c'est vite dit, en fait. Elle grandit de minutes en minutes, léchant la façade du bâtiment sur lequel elle est partie. Je comprends alors. Quelqu'un nous a attaqué. Wouah ! Quelle perspicacité, Ambre ! Je tente de me remettre sur mes pieds, vacillant à nouveau. Puis je me dis que c'est une très, très mauvaise idée. Debout, je serai plus facile à viser. Je me laisse alors retomber au sol, sans trop savoir quoi faire. Soudain, je vois une ombre se dessiner, sur notre côté droit. Une autre petite flamme danse au milieu de cette forme fantomatique.

Et là, une fureur que je ne comprends pas m'envahit. J'ai l'impression d'être fiévreuse, il me semble que j'ai grandi de plusieurs centimètres. Je reconnais cette sensation...

Oh, non non non. Non ! Il ne faut pas que je me mette en colère ! Je risquerai de faire... De faire du mal. Je serre les poings, inspire profondément. Je ferme les yeux si fort que des larmes coulent à nouveau. Mais à mon grand désarroi, ce sont des larmes de rage... Oh, shit.

____


Une déflagration soulève les cheveux bruns de la jeune fille. Elle est projetée dans les airs, et l'étrange métamorphose se déroule à quelques mètres au-dessus du sol. Lorsqu'elle retombe, elle a quatre pattes, une épaisse fourrure ébène, et deux yeux rouges sang. Ses dents se découvrent tandis qu'elle se tourne vers l'homme qui est à terre et a un pistolet à la main. Mais, mue par un instinct, elle se retourne et bondit vers la flamme dansante. Une cape de la même couleur que ses iris tombe derrière elle, devant son coéquipier.

Courant aussi vite qu'elle le peut, la louve traque leur attaquant. Attraper. Tuer. Bouffer. Déchirer. Elle gronde, menaçante, en acculant le gifted affolé dans une impasse. La fureur fait briller ses yeux  d'un rouge de braise. Avec un hurlement, elle déplace son poids vers l'arrière de son corps et se prépare à bondir.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: PV Axel Juni « Everyone calls me Red. »
Revenir en haut Aller en bas

PV Axel Juni « Everyone calls me Red. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Axel Haire [Pouff']
» Axel H. Merrick || Nobody raise their voices [U.C.]
» Axel De Janus
» Répartition de Axel Adarsîdh
» Axel caniche de 10 ans - SPA PLAISIR (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Private Circle :: Se balader :: Le centre-ville-